Stage Grandes voies avec les jeunes du CAF du Guillestrois

Pour ces vacances de printemps 2018, j'ai proposé aux jeunes du Caf de Guillestre un stage découverte grandes voies dans notre magnifique département des Hautes Alpes. Quatre jeunes ont répondu présent à l'invitation :

 

 

 

Guillaume, Soane, Antony et Victor.

Compte tenu des conditions d'enneigement (ailefroide inaccessible et autres)

et des conditions météo (fortes chaleur), il fallait trouver les grandes voies adaptés à ces 4 jeunes novices du CAF de guillestre.

 

Mardi 24 avril,

destination l'entrée du fournel pour grimper plein sud de magnifiques dalles. Pas de chance, le bout de la route est coupée pour travaux jusqu'à juillet. Nous décidons donc de nous rabattre sur la belle et grande falaise du ponteil. Nous repérons et choisissons de gravir la nouvelle voie « délit de grattage », une voie juste à gauche de la classique voie « du grand dièdre ».

Pour une première, ce fut une belle aventure, soit 6 longueurs pour 150m d'escalade principalement en dalle.

L1 4c

L2 4c

L3 6a

L4 5c

L5 4b

L6 6a (qui vaut bien un 6b …)

 

Compte tenu du timing, la descente se fera par l'itinéraire de gauche, une courte marche et un beau rappel de 25m pour finir.

Cette première journée aura été riche en apprentissage :

  • découverte de la confection d'un relais

  • découverte des manips de corde et du rangement des cordes

  • découverte des codes de communication dans la cordée

  • découverte de l'assurage du second de cordé

  • découverte de la « vie » au relais !

  • Confection d'un relais sur arbre

Bref tout un programme …

On retiendra de cette journée tout ces enseignements mais aussi que grimper au soleil par ces chaleurs c'est épuisant et ça fait trop mal aux pieds !!!!

Et puis il va falloir optimiser ce qu'on met dans le sac à dos car c'est plus difficile de grimper avec un sac !

 

Mercredi 25 avril,

On choisi l'ombre, direction les gorges de la Biaysse, il y a de belles grandes voies à l'entrée des gorges. Pour découvrir ce site, nous commencerons par la plus facile, « la voie à Bada ».

L1 5b

L2 5b

L3 6a

L4 5c

A l'ombre tout est plus agréable, fini les douleurs dans les chaussons (ou presque). Par contre ici le style est radicalement différent du ponteil. C'est raide, voir surplombant! Mais bon c'est agréable, les prises sont bien plus grosse que dans la dalle... Et l'ambiance est bien au rendez vous, il y a du gaz !

La longueur en 6a ne nous laissera pas indifférent, le rocher est magnifique et très compact, les mouvements sont très jolis.

On arrive sur une vire ou nous retrouvons le soleil, pas si désagréable cette fois.

La descente au choix : à pied ou par un rappel de 45m en fil d’araignée.

Le choix des jeunes n'a pas pris 2 secondes : Le fil d'araigné !!

Ils sont fou ces Hauts Alpins !

Nous voici donc en place pour le rappel, une belle ambiance garantie.

Dans ces grandes voies, nous avons appris à communiquer de relais à relais sans se parler car le bruit du torrent ne nous permettait pas de s'entendre.

 

Jeudi 26 avril,

Nous décidons de rester à l'ombre, du coup retour dans les gorges de la Biaysse pour une nouvelle voie, cette fois un peu plus difficile la « voie les hirondelles »

L1 5c

L2 6a+

L3 5b

L4 4b

L5 6a

 

Cette voie sera pour nous tous très riche en apprentissage.

Le 6a+ valait bien 6b+ … du coup il faut savoir se débrouiller avec les moyens du bord pour franchir cette difficulté. Utiliser des sangles pour faire des pédales, savoir se vacher pour se reposer ou détendre la corde pour déséquiper, et puis et surtout faire confiance au matériel et en ses compagnons de cordées, avoir ce fameux « esprits de cordée » et cette solidarité pour se soutenir et avancer ensemble.

Nous ne gravirons pas la dernière longueur de cette voie, nous étions déjà comblés de sensations fortes. On profitera d'une petite vire pour s'échapper.

Retour par notre beau rappel en fil d’araignée, c'est victor et guillaume qui nous l'installerons.

On finira la journée à mont dauphin à grimper léger (sans sac) sur de belles longueurs.

 

Au bilan, une belle découverte pour ces quatre jeunes motivés du Caf de guillestre. Trois journées bien remplies en émotions et en apprentissage.

J'ai pris un grand plaisir à guider ces jeunes dans ces grandes voies, j'ai apprécié leur volonté et l'esprit d'équipe qui s'est installé jour après jour au sein du groupe.

Bravo les jeunes !

Continuez !

Please reload

Featured Posts

Taghia

February 20, 2017

1/4
Please reload

Recent Posts

November 6, 2018

Please reload

Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic